Tuesday, 27 May 2014

ANNONCE: Forum académique sur la sécurité en Europe, 25-26 juin à Strasbourg

Au menu de cette édition 2014 : « L’Union Européenne et le monde méditerranéen 3 ans après le printemps arabe. Quel avenir du partenariat euro-méditerranéen ? ». J’aurai l’honneur et le plaisir d’y intervenir sur le thème « Libye, Mali, République centrafricaine – la nouvelle phase de la PSDC* à travers les récentes opérations franco-européennes ».



D’après l’énoncé du Forum : « La Méditerranée représente aujourd’hui la ligne de fracture économique, politique et sociale la plus marquée au monde. C’est aussi un carrefour de trois religions monothéistes qui se côtoient à la frontière de deux continents. Région très instable, perturbée par de nombreux conflits dans lesquels plusieurs puissances mondiales sont impliquées : Les Etats-Unis, la Russie, l’Union Européenne...

En 1995 l’UE a lancé le processus de Barcelone qui a permis de formaliser les relations entre l’Union Européenne et ses voisins méditerranéens. Lors du Conseil européen des 13 et 14 mars 2008, les chefs d’États et de gouvernements des 27 Etats membres se sont mis d’accord sur la création d’une “Union pour la Méditerranée”. Quinze ans après son lancement, la politique méditerranéenne de l’Union Européenne a été profondément bouleversée par le printemps arabe, dont les soulèvements populaires en Tunisie et en Égypte ont constitué les prémices.

Plus de trois ans se sont écoulés depuis ces événements et nous souhaitons faire le bilan de la situation et des progrès qui ont été réalisés en matière de promotion des réformes démocratiques avec le soutien de l’UE qui reste un partenaire privilégié des pays de l’autre rive de la méditerranée.

Le but du Forum est d’éclairer le volet politique et sécuritaire de la coopération en mettant un accent sur les changements provoqués par les événements du «printemps arabe ». Nous vous attendons nombreux à notre Forum afin d’enrichir les débats avec nos éminents invités. » (Veronika Y. SIMONOVA, Chef de projet “FASE”)

*Politique de sécurité et de défense commune de l’UE.